Retour Accueil
Retour page précédente

Aphraate le syrien : Mener le combat spirituel

Aphraate
Etre baptisé
Être les temples du Messie et de son Esprit
Être disciple du Messie
Vivre dans l'attente du retour du Messie
Mener le combat spirituel
Vivre déjà dans le Royaume
Conclusion

Tendus vers le Royaume à venir, les « fils de l'Alliance » ont à combattre contre l'Adversaire. C'est le combat spirituel auquel aucun chrétien vivant authentiquement la suite du MESSIE ne peut échapper. Si le chrétien lutte, c'est uniquement du MESSIE qu'il peut obtenir la victoire : « Recevons de notre Seigneur le pouvoir de piétiner serpents et scorpions » (p. 361). La victoire est assurée : « Celui qui veut obtenir la couronne, qu'il coure au combat comme un vainqueur » (p. 366).
APHRAATE énumère les attaques portées par le Mauvais contre les « fils de la lumière » et les parades qui lui sont opposées :

« S'il se fait pour eux semblable aux ténèbres, eux seront lumière.
S'il rampe vers eux comme un serpent, ils seront le sel qu'il ne peut manger. […]
S'il cherche à entrer chez eux par le désir de la nourriture, ils le vaincront par le jeûne à l'image de notre Sauveur. […]
S'il cherche à entrer chez eux pendant le sommeil, ils veillent, montent la garde, psalmodient et prient.
S'il les attire par les biens, ils les donnent aux pauvres.
S'il fait semblant d'être doux pour pouvoir entrer chez eux, ils ne le goûtent pas, parce qu'ils savent qu'il est amer » (p. 371, 372).

Quel rapport entre le serpent et  le sel ? Le serpent a été condamné à ramper et à manger de la poussière et l'homme à redevenir poussière (Gn 2, 14 ; 19). Aussi APHRAATE appelle t-il l'homme : « nourriture de serpent » ! Mais le sel a comme propriété d'empêcher la décomposition, il est utilisé pour conserver les aliments. Le sel est le symbole de la nouvelle condition du disciple de JESUS : « Vous êtes le sel de la terre » (Mt 5, 13). Il échappe ainsi au serpent !

Suite