Retour Accueil
Retour page précédente

Cluny : la vie communautaire

Aux sources de cluny
La vie communautaire
Les monastères de femmes

Bernon arrive avec douze moines à Cluny, dans la vallée de la Grosne, dite « la Vallée noire » tant elle est sombre. La fondation de l’abbaye1 est codifiée dans un acte écrit : une charte qui rappelle l’acte de fondation. Cet acte concerne en premier lieu le fondateur (qui est un bienfaiteur), ainsi que l’abbé et les moines, certes, mais aussi les autorités religieuses et civiles, le peuple tout entier. Beaucoup signent la charte, rangée aux archives du monastère. On fonde et on donne généreusement pour la gloire de Dieu, pour le désir d’acquérir des mérites et pour s’assurer de la prière des moines.

CONSTRUIRE

Les premiers moines aménagent les locaux de ce rendez-vous de chasse.  Des disciples se présentant, la première question qui se pose est celle du logement : il faut construire. Le domaine, donné par Guillaume d’Aquitaine, est ainsi transformé peu à peu en monastère, avec ses lieux réguliers. Rien n’est trop beau pour Le combat spirituel du moineDieu. Tout est harmonie. Cela ne se fait pas en un jour mais prend deux siècles pour atteindre le chef d’œuvre – au sens fort - du monastère qu’est l’église abbatiale, achevée sous saint Hugues (+ 1109). Chaque pierre a sa couleur qui entre dans le jeu de la lumière et des ténèbres, signe du combat spirituel que mènent les moines. Les pierres  et les moines chantent la gloire de Dieu. Tout a un sens propre et spirituel, rien n’est laissé à l’approximatif2. Lorsque l’église est achevée, on la consacre à Dieu : on la donne à Dieu, c’est la fête de la Dédicace. Cluny, ayant été construite puis reconstruite et agrandie, connaîtra trois dédicaces en deux siècles. Cette abbatiale devient la plus grande église de la chrétienté et son centre. Elle est aussi la plus belle. Elle rayonne.

Cluny maquette


suite



1 Ce mot abbaye, d’origine irlandaise est né en France . Au IXe siècle il passe en Italie puis en Allemagne et gagne toute l’Europe.

2 http://www.rmn.fr/francais/Decouvrir-l-histoire-de-l-art/par-periode/L-art-roman