Retour Accueil
Retour page précédente

4.2 Lampadion

Chapitres

1. La vie de Macrine
1.1 Naissance, enfance, adolescence
1.2 Le travail de Macrine dans la maison familiale
1.3 Le caractère de Macrine
1.4 La vie monastique à Annisa
1.5 L'attitude de Macrine pendant sa maladie
1.6 La mort de Macrine
1.7 Ce que représentait Macrine pour les moniales
1.8 Les miracles accomplis par Macrine

2. La mère de Macrine

3. Les frères de Macrine

3.1 Basile
3.2 Naucratios
3.3 Pierre de Sébaste
3.4 Grégoire de Nysse

4. Deux moniales d'Anissa
4.1 Vetiana
4.2 Lampadion

5. La vie philosophique à Anissa

Sommaire histoire du monachisme

Grégoire ne nous dit rien du passé de Lampadion. Il nous précise juste ce qui est utile pour la circonstance de la mort de Macrine, à savoir que, diaconesse, Lampadion était également chargée de diriger le choeur des vierges et savait exactement ce que Macrine désirait pour sa sépulture. Diaconesse, Lampadion devait avoir passé 60 ans, seuil obligatoire pour un tel ministère. Elle répond à la demande de Grégoire à Vetiana, à savoir comment revêtir Macrine (VSM 28) et elle le fait d’une façon très spirituelle. Elle révèle à Grégoire qu’il a devant les yeux tout ce que possédait Macrine : un manteau et un voile qu’elle porte, et les chaussures usées aux pieds; sa richesse est ailleurs . Là aussi on retrouve la spiritualité d’Eustathe et des messaliens : on ne “possède” que les vêtements que l’on porte sur soi.

La parure de Macrine durant sa vie : une vie pure
                                                     C’est cela le linceul et
                                                     l’ornement de sa mort
               Les réserves de Macrine : le manteau
                                                     le voile sur sa tête
                                                     les chaussures aux pieds
                                                                voilà sa richesse
                                                                 voilà sa fortune
Le seul lieu où mettre en dépôt sa richesse propre :
                                                     Le trésor céleste.

 

                   Ce mode de vie n’est-il pas la forme même de la vie du disciple de Jésus, vie tout évangélique, selon l’appel même du Christ en Matthieu 6,20?


Suite