Retour Accueil
Retour page précédente

David


Télécharger au format pdf

Franchir la porte de la foi avec la Parole de Dieu

Abraham
Jacob
Moïse
Ruth
David
Amos
Marie
Pierre

Roi DavidOn connaît quelques épisodes célèbres de la vie de David.
Certains sont glorieux : tout jeune encore et armé seulement d'une fronde, il obtient la victoire sur le géant Goliath. Cette victoire n'est attribuable qu'à sa confiance en Dieu. Voici les paroles qu'il adresse à Goliath avant le combat : « Tu marches contre moi avec épée, lance et cimeterre, mais moi, je marche contre toi au nom du Seigneur, le Dieu des troupes d'Israël que tu as défiées. Aujourd'hui le Seigneur te livrera en ma main … Toute la terre saura qu'il y a un Dieu en Israël, et toute cette assemblée saura que ce n'est ni par l'épée ni par la lance que le Seigneur donne la victoire. »

 

Le logo de l'année de la foi

Logo de la foi
Bordure

L'icône de l'année de la foi

Christ Pantocrator | Année de la foi
Bordure

Chaque mois franchir la porte de la foi avec

La Parole de Dieu
Credo
Porta Fidei
La foi de l'Eglise face aux hérésies

Pour creuser ...

Le Credo
Quizz.: Testez vos connaissance sur la foi.

D'autres faits sont moins glorieux : durant son règne, sa liaison adultère avec Bethsabée va l'entraîner à combiner la mort de l'époux légitime. Pourtant, après cette grave faute, David ne rompt pas le lien avec le Seigneur. Il écoute le prophète Nathan qui lui ouvre les yeux sur son péché. Il s'humilie, fait pénitence et se dispose ainsi à recevoir le pardon de Dieu.

Un autre épisode, tout à son honneur, reste riche d'enseignements pour nous aujourd'hui, s'il nous arrivait d'être tentés par l'ambition.
David a reçu l'onction royale des mains du prophète Samuel alors que Saül règne encore sur Israël. Vaillant guerrier, il a, de plus, remporté de grandes victoires contre les ennemis d'Israël. Alors Saül, laissant la jalousie l'envahir, se prend de haine pour David et se fait son ennemi mortel. C'est une période d'épreuve pour David contraint de mener l'existence d'un fugitif pour échapper à la mort. Mais au cœur de ses tribulations, sa foi le porte à une remise totale de lui-même entre les mains de Dieu et lui confère une grandeur d'âme qui fait contraste avec les machinations fourbes et mortifères de Saül. Ainsi, alors que les circonstances mettent Saül à la merci de David, celui-ci l'épargne en disant : « Qui pourrait porter la main sur l'oint du Seigneur et rester impuni ? … Aussi vrai que le Seigneur est vivant, c'est Lui qui le frappera. » Et c'est en effet ce qui arrivera.

 

Si Dieu veut qu'il règne sur Israël, David sait que cela s'accomplira. La royauté, il n'a pas à la conquérir par la violence et les intrigues, il doit seulement préparer son cœur à la recevoir de Dieu. David, plutôt que de s'en emparer, a accueilli de Dieu le pouvoir royal, et cela ne fut pas sans conséquences. Il s'est acquis ainsi une autorité souveraine et une assurance pleine de sagesse dans son gouvernement.

 

Son règne qui, malgré quelques ombres, a laissé dans la mémoire d'Israël une image idéale de royauté, fera naître l'attente messianique : l'espérance d'un roi-messie à venir, héritier de David, dont l'avènement comblera les aspirations les plus profondes des hommes à la paix et à la justice.



Retour haut de page