Retour Accueil
Retour page précédente

Rechercher la foi qui est une compagne de vie

Télécharger au format pdf.

Franchir la porte de la foi avec Porta Fidei

Introduction
Esquisse d’un plan de « Porta fidei »
Théologie de l'Introduction
Le Renouveau de l'Eglise
Confesser la foi : le Credo
Esquisse d’un parcours ...
Le catéchisme de l’Eglise catholique
Parcourir l'histoire de notre foi
Intensifier le témoignage de la charité
Rechercher la foi qui est une compagne de vie

Bordure

Texte de Porta Fidei

Porta Fidei n°15

La foi compagne de vieA la fin de sa vie, Saint Paul demande à son disciple Timothée de « rechercher la foi » avec la même constance que lorsqu’il était jeune !
Entendons cette invitation adressée à chacun d’entre nous aujourd’hui, en cette Année de la foi. Ne soyons pas paresseux dans la foi !
Nos années de catéchisme élémentaire sont loin, peut-être très loin… Or la foi que nous avons reçue au baptême est un don de Dieu à faire fructifier. Nous sommes responsables d’approfondir le contenu de notre Credo.
La foi est notre compagne de vie ; elle nous permet de percevoir avec un regard toujours nouveau les merveilles que Dieu réalise pour nous.

 

Chrétiens adultes, disciples du Christ ressuscité, nous sommes engagés à saisir les signes des temps dans l’aujourd’hui de l’histoire, et par notre baptême, nous sommes appelés à devenir le signe vivant de la présence du Christ ressuscité dans le monde.

Le logo de l'année de la foi

Logo de la foi
Bordure

L'icône de l'année de la foi

Christ Pantocrator | Année de la foi
Bordure

Chaque mois franchir la porte de la foi avec

La Parole de Dieu
Credo
Porta Fidei
La foi de l'Eglise face aux hérésies

Pour creuser ...

Le Credo
Quizz.: Testez vos connaissance sur la foi.

Ce dont le monde aujourd’hui a particulièrement besoin, c’est du témoignage crédible de tous ceux qui sont éclairés dans l’esprit et le cœur par la Parole de Dieu. Autrement dit, c’est notre témoignage convaincu qui peut ouvrir le cœur et l’esprit de beaucoup d’hommes et de femmes au désir de Dieu et de la vraie Vie, celle qui n’a pas de fin.

 

En cette Année de la foi, notre pape émérite Benoît XVI a souhaité que notre relation avec le Christ Seigneur soit rendue toujours plus solide ! C’est seulement en Lui que se trouve la certitude pour regarder vers l’avenir ; en Lui seul se trouve la garantie d’un amour authentique et durable !

 

Les paroles de l’apôtre Pierre jettent un dernier rayon de lumière sur la foi :
« Vous en tressaillez de joie, bien qu’il vous faille encore quelque temps être affligés par diverses épreuves, afin, que bien éprouvée, votre foi, plus précieuse que l’or périssable que l’on vérifie par le feu, devienne un sujet de louange, de gloire et d’honneur, lors de la Révélation de Jésus-Christ. Sans l’avoir vu, vous l’aimez ; sans le voir encore, mais en croyant, vous tressaillez d’une joie indicible et pleine de gloire, sûrs d’obtenir l’objet de votre foi : le salut des âmes » 1 P 1,6-9
La vie des chrétiens connaît l’expérience de la joie et celle de la souffrance. Combien de saints ont vécu la solitude ! Combien de croyants, même de nos jours, sont éprouvés par le silence de Dieu alors qu’ils voudraient écouter sa voix consolante !
Mais les épreuves de la vie, alors qu’elles permettent de comprendre le mystère de la croix, et de participer aux souffrances du Christ, sont un prélude à la joie et à l’espérance où conduit la foi :
« Lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort ! » 2 Co 12,10.

 

Nous croyons avec une ferme certitude que le Seigneur Jésus a vaincu le mal et la mort. Avec cette confiance assurée, nous nous en remettons à Lui : présent au milieu de nous, il a vaincu le pouvoir du malin et l’Eglise, communauté visible de sa miséricorde, subsiste en Lui comme signe de la réconciliation définitive avec le Père.



Fin

Retour haut de page