Retour Accueil
Retour page précédente

Les trois facettes de l'amour divin

Une lecture du livre d'Osée

Introduction
Osée en son temps
Osée en sa vie privée
La question du mal, du malheur
Face au mal, quelle réaction divine ?
Face au mal, quel désir divin ?
Les trois facettes de l'amour divin
Révélation du Cœur de DIEU
Osée dans l'Ancien testament
Osée et Jésus
JESUS au delà d'Osée
Et nous dans tout cela ?

Le prophète Osée

 


Nous continuons, en ce mois de mars, à nous approcher toujours davantage du DIEU d'Osée, de notre DIEU, en nous attachant maintenant à son amour.

Il existe trois mots en hébreux biblique pour dire le mot 'amour', et tous trois sont utilisés par Osée pour parler de l'amour de DIEU :

 

Hésed : Ce terme comporte la notion de bonté, attachement, 'chérissement' mais aussi de fidélité, consistance. L’amour de DIEU a du poids ! ‘Je te fiancerai à moi dans l’amour’ (2/21) signifie que cette forme d’amour est comme un milieu, un espace dans lequel les deux amants, DIEU et Israël, se meuvent ; DIEU offre à l’homme ce lieu de sécurité où celui-ci se sait solidement lié à son DIEU de tendresse, et ceci pour toujours car DIEU est fidèle.


'Ahab : Ce terme est utilisé pour parler de l'amour entre amoureux, entre époux. Il est noté à trois reprises pour parler de l’amour divin. En 3/1 : ‘Aime une femme aimée de son compagnon et pourtant adultère, comme YAHVE aime les enfants d’Israël… et eux aiment des gâteaux de raisin !’ Et la terrible menace de 9/15 : ‘Je ne continuerai pas à les aimer’ heureusement contredite dans la fin du livre : 'je les aimerai généreusement' (14/5).
DIEU porte aux enfants d’Israël un ‘amour amoureux’, fou, passionné. En cet amour, DIEU a pris Israël, il a fait choix, a élu Israël, il s’est uni ce peuple en le rendant fécond, il l’a racheté de son esclavage (de l’Égypte, jadis, mais aussi du péché, toujours), il prend tous les moyens pour le guérir, le sanctifier, le rendre fidèle et heureux, il lui donne tout… DIEU est Époux, un époux dont l'amour est spontané, généreux, un époux qui aime volontiers, passionnément...


Rahamim: C’est surtout ce terme qui est utilisé par Osée pour parler de l’amour de DIEU. Il comporte la racine rèhem qui signifie utérus, sein maternel. Cet amour naît de ce lieu intime où germe et grandit la vie, lieu féminin par excellence. De fait, rahamim signifie le sein maternel, mais considéré comme le siège de l’amour maternel. De ce sens découlent les colorations de cet amour : il est miséricorde, tendresse, compassion, pitié. Ce mot est exclusivement réservé à DIEU dans tout le livre d’Osée ; l’homme n’a pas pitié, il est violent. Le drame du livre se situe à ce niveau : dans l’effroyable vécu d’Israël, DIEU aime t-il ou n’aime t-il pas ? devant l’inimaginable péché des fils d’Israël, DIEU aimera t-il ou n’aimera t-il pas ? 1/6 : 'appelle-la ‘non aimée’ ; 1/7 : 'de la maison d’Israël, ‘j’aurai pitié’' ; 1/8 : 'elle sera ‘non aimée'’ ; 2/3 : 'dites à vos sœurs 'aimée'’ ; 2/6 : 'de ses fils, je n’aurai pas pitié'. Cette succession de non amour, puis amour, puis non amour, puis amour, puis non amour aboutit à la merveilleuse promesse de 2/21 : 'Je te fiancerai à moi dans la justice et dans le droit, dans la tendresse et dans l’amour'. C’est l’amour qui éclate, qui a le dernier mot. Osée le signifie en reprenant ce terme en 14/4. DIEU, par la bouche d’Osée, rappelle une ultime fois le peuple à la conversion  : 'Reviens, Israël, à YAHVE ton DIEU… dites-lui : « ...nous ne dirons plus ‘notre Dieu’ à l’œuvre de nos mains, car c’est auprès de toi que l’orphelin trouve compassion' » C’est auprès de DIEU que l’orphelin trouve compassion, pitié, tendresse, miséricorde, qu’il est matricié (selon le vocabulaire propre de Chouraqui), c’est dire qu’il trouve en DIEU la Mère aimante à laquelle tout son être aspire… DIEU seul aime de tout son Être fécondant.

DIEU aime en époux, en mère ; cet amour est solide tendresse sur laquelle l'homme peut s'appuyer pleinement.

‘aime comme YAHVE aime' (Osée 3/1)

 

Dieu aime en mère

 

J'aimerais que la dernière page (d’août) de ces rencontres autour d'Osée reflète vos lumières, joies et découvertes du livre d'Osée.
Si donc vous le souhaitez, pourriez-vous nous envoyer une petite phrase d'Osée que vous avez aimée, et éventuellement quelques lignes d'explications pour mieux nous partager votre enthousiasme.
Pour cela, écrivez sur ce formulaire