Retour Accueil
Retour page précédente

Les pneumatomaques

Saint EspritOrigine et symptômes :

La foi de l'Eglise face aux hérésies.

Le modalisme
L'arianisme
Le docétisme
Le marcionisme
Les pneumatomaques
Le nestorianisme
Le monophysisme
Le pélagianisme
L'encratisme

Le mal qui affecte les pneumatomaques s'apparente à l'arianisme. Il est apparu en Orient, au IV ème siècle, peu après l'arianisme. Cependant, alors que l'arien nie l'égale divinité du Fils avec le Père, le pneumatomaque nie celle de l'Esprit Saint. Pour lui, l'Esprit Saint n'est qu'une créature.

Causes :

De même que la difficulté qu'il y a à concevoir un Dieu unique, Père, Fils et Saint Esprit était une des causes de l'arianisme, elle est aussi une des causes de l'erreur des pneumatomaques. En confessant que le Père est Dieu, que le Fils est Dieu et que l'Esprit Saint est Dieu, ils craignent de confesser trois dieux.


Le logo de l'année de la foi

Logo de la foi
Bordure

L'icône de l'année de la foi

Christ Pantocrator | Année de la foi
Bordure

Chaque mois franchir la porte de la foi avec

La Parole de Dieu
Credo
Porta Fidei
La foi de l'Eglise face aux hérésies

Pour creuser ...

Le Credo
Quizz.: Testez vos connaissance sur la foi.

Thérapeutique :

Saint Basile le Grand, Évêque de Césarée en Cappadoce et son ami Saint Grégoire de Nazianze ont beaucoup œuvré à réfuter les pneumatomaques. Ils ont souligné que l'unicité de l'essence divine assure l'unicité de Dieu. Aux arguments des Écritures (voir Mt 28,19 ; Jn 14, 16 ; Ac 5, 4 et 5, 9 ; 1 Co 12, 4-6...), ils ont ajouté ceux de la Tradition de la Liturgie qui nous fait chanter la gloire commune du Père, du Fils et du Saint Esprit. Ils ont ainsi démontré la divinité de l'Esprit Saint. A partir de leurs travaux, le Concile de Constantinople en 381 a précisé l'article concernant le Saint Esprit :

Je crois en l'Esprit Saint
qui est Seigneur et qui donne la vie
Il procède du Père
avec le Père et le Fils, Il reçoit même adoration et même gloire
Il a parlé par les Prophètes

En qui croit-on sinon en Dieu ?
Qui peut recevoir le titre de Seigneur, sinon Dieu ?
Qui peut être adoré, sinon Dieu seul ?