« Des moniales qui vivent en commun, dans un monastère
et guidées par une règle et une Abbesse. »
Règle de Saint Benoît 1,1  adaptée au féminin

02-moinette-cultiver-lamour

Qui sommes-nous?

Des femmes,

  • ayant découvert l’amour de Dieu et entendu un appel intérieur à y répondre en l’aimant plus que tout,
  • ayant fait un chemin de discernement qui a abouti à tout quitter pour entrer dans cette « école du service du Seigneur » et du service fraternel  qu’est la communauté des Bénédictines de l’Abbaye Notre Dame de Venière pour y vivre d’une manière stable.

C’est un choix  de vivre,  dans une recherche permanente, de ce qui est ajusté à la vie chrétienne et à Dieu, par le moyen de l’obéissance à une Abbesse et à ses sœurs. L’obéissance permet le discernement nécessaire pour un agir dans le Christ, avec une liberté intérieure toujours plus profonde, afin de faire « passer dans sa vie » l’Evangile de Jésus-Christ, dans une dynamique de conversion permanente, à l’aide de la règle de Saint Benoît.

La moniale devient de plus en plus enfant du Père, au souffle de l’Esprit,  dans l’humilité, la simplicité et la pauvreté de cœur, petite sœur de tous et de chacun à la louange de gloire du Seigneur.

Ainsi nous avons choisi un mode de vie « à l’écart » pour être au « cœur de l’Eglise et du monde ».

Notre communauté de moniales Bénédictines s’inscrit dans l’ordre Bénédictin de la Congrégation Subiaco-Mont Cassin à laquelle nous sommes associées par nos liens avec les frères de l’Abbaye de la Pierre-Qui-Vire.